Il y a une production très faible en Europe. En effet, en Italie (39,3 Miohl), en France (36,7Miohl) et en Espagne (33,5 Miohl) les niveaux de production sont historiquement bas. L’Allemagne (8,1 Miohl) enregistre également une faible production. Le Portugal (6,6 Miohl), la Roumanie (5,3 Miohl), la Hongrie (2,9 Miohl) et l’Autriche (2,4 Miohl) sont les seuls pays à avoir connu une hausse par rapport à 2016.

Les États-Unis maintiennent un niveau de production encore élevé (23,3 Miohl) tandis que l'Afrique du Sud (10,8 Miohl) maintient un niveau de production soutenu. En Amérique du Sud la production est en hausse par rapport au faible niveau de 2016, notamment en Argentine (11,8 Miohl) et au Brésil (3,4 Miohl). Mais la production Au Chili (9,5 Miohl) la production vinifiée reste basse.

La production australienne (13,9 Miohl) est à la hausse et la production néozélandaise (2,9 Miohl) bien qu’en léger recul reste à un très bon niveau.

Pour plus d'informations, veuillez consulter : http://www.oiv.int/fr/